Forum city

Partagez | 
 

 Te Quiero Hermana - Marisol

Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Te Quiero Hermana - Marisol   Sam 22 Sep - 15:46



Le mois de septembre, quel pire moment de l’année que le mois de septembre, les cours reprennent, les élèves reviennent excités de leur vacances d’été et bien sur c’est nous les professeur qui devons nous coltiner ces monstres. Autant dire que quand la fin de journée arrive, je suis bien heureux de pouvoir enfin me poser dans mon chez moi, affreusement vide sans la bonne humeur de ma sœur partie en déplacement depuis plusieurs semaines pour son travail de danseuse, un gros contrat.
Ainsi, il est 19h, je viens de récupérer Rafael à la crèche, le petit loup ronfle a moitié sur mon épaule en serrant de toutes ses forces son doudou contre lui, j’essaye de pas faire trop de bruit en ouvrant la porte, et je remarque à l’entrée une paire de chaussure, une paire de bottes à talon, je les reconnaitrais entre mille et aveugle, en tendant le nez, je sens le parfum de ma sœur, signe qu’elle est là. Un immense sourire se met sur mes lèvres, d’un coup de cheville je retire mes chaussures et j’avance à la recherche de la femme de ma vie.

« Hermana ? Dònde estàs ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 49
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Dim 23 Sep - 13:54



Depuis des semaines qu’elle est partie en tournée se produire pour un spectacle de danse sur lequel elle avait été sélectionnée, Marisol est heureuse d’enfin retrouvé son logement, qu’elle partage avec son frère et son neveu. La jeune femme adore son métier, mais l’éloignement avec eux fini toujours par lui peser et elle est donc plus que ravie de pouvoir enfin rentrer, et reprendre un quotidien normal, les cours qu’elle donne avec Pâris. Voulant faire une surprise à son petit frère, elle ne l’a pas prévenu de son retour imminent. Marisol arrive avant le retour de Pâris et Rafael, elle de déleste de ses bottes à talons préférées, et fonce prendre une douche, éreintée du long voyage qu’elle vient de faire. C’est dans une tenue relax, qu’elle s’affaire en cuisine, pour préparer le repas du soir aux deux hommes de sa vie. Rien de très élaboré, trop peu de temps pour ça, mais cuisiné avec amour et c’est à son sens, le plus important. Elle est en train de mettre la table, quand Marisol entend la voix de son frère résonner dans l’appartement. Un sourire immense apparait sur son visage. Bordel ce que cette voix lui avait manqué. « Estoy en la cocina hermanito. » Dès que Pâris et Rafael apparaisse dans la pièce, la jeune femme leur saute dans les bras, pour leur faire un énorme câlin. « Ce que vous m’avez manqué, bordel. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Mer 26 Sep - 16:35



Dès que la voix de ma sœur résonne dans la maison, j’aborde un immense sourire et je fonce en direction de la cuisine, j’aurai jamais traversé la maison aussi vite, j’ai limite courru, et la voix de Sol a fait se reveiller totalement Rafael qui tend de grands bras quand il voit sa tata d’amour, je l’accueille dans mes bras tellement fort, Rafael s’accroche a son cou, je lache mon fils pour qu’il reste dans mes bras de ma sœur adorée alors qu’elle nous dit qu’on lui a manquer. Je profite de mon coté géant pour l’enlacer par l’arrière et j’enfouie mon visage dans ses cheveux noirs, pour serrer mes bras autour se son ventre et enfouir son corps contre le mien.

« Toi aussi tu m’as tellement manqué !! Oh raconte moi tout ce que tu as vécu là bas, je veux tout savoir…. »
Avec Sol, je suis moi-même, je suis un homme un peu moins coincé , presque de jovial, je tourne la tête et surtout le nez pour sentir ce qu’elle a préparer de bon, mon ventre crie rapidement famine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 49
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Mer 3 Oct - 12:51



Dès qu’elle les voit, dès qu’elle les serre dans ses bras, un énorme sourire apparaît sur son visage. Un sourire qui n’est probablement pas près de s’enlever, tant qu’elle sera avec eux. Malgré la rechute là-bas, rechute qu’elle compte bien essayer de surmonter une nouvelle fois, maintenant qu’elle est avec eux. Mais bien sûr sans en parler à Pâris, ne voulant pas le décevoir. « Déjà, à table. Je vais tout te raconter en mangeant. Je ne sais pas vous deux, mais moi, je meurs de faim. » Marisol s’extirpe de l’étreinte, les laisse s’installer à table, tandis que de son côté elle amène au centre de la table le gratin de pâtes qu’elle venait de préparer. « J’espère que ça vous plaira, c’est simple, mais je suis rentrée y’a pas très longtemps, je n’avais pas le temps de faire plus élaborer. » Pourtant la jeune femme adore ça, cuisiner pour les deux hommes de sa vie. Elle s’amuse beaucoup à leur mitonner de bons petits plats quand elle peut, alors elle se rattrapera très bientôt, c’est certain. En attendant, elle sert à chacun du gratin qu’elle vient de sortir du four, puis s’assoit enfin aussi pour se poser et manger. « Bon appétit. » Elle dépose un bisou sur le front de Rafael, en se penchant un peu, avant de commencer à manger. « Et pour répondre à ta question, c’était génial, très intense par contre, pas énormément eu le temps de visiter. Et vous deux, comment ça c’est passé en mon absence ? » Non pas qu’elle n’a pas confiance en eux pour se débrouiller sans elle, mais elle n’aime pas ne pas être là pour veiller sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Lun 8 Oct - 15:33



Je ne peux que rire aux éclats quand elle parle qu’elle meurt de faim, mais le pire c’est Rafael qui tapote son ventre en disant miam miam. Mon fils est tellement adorable, je l’aime a la folie, je me laisse emporter par le mouvement en direction de la cuisine, mettant mon fils dans sa chaise haute, à coté de ma chaise afin d’avoir un œil sur lui.

« Je suis sur que ca sera bon, je connais tes talents de cuisinière »
Je ne peux m’empêcher de rire doucement avant de répondre a son bon appétit avant de commencer à donner a manger a Rafael d’une main et de manger de mon coté, lui laissant bien le temps de mâcher, d’avaler et que la bouchée préparée refroidisse un peu avant de lui redonner. J’ai la chance d’avoir un fils sage comme une image. Je souris a sa réponse.

« Promis, un jour on ira tous les trois juste pour visiter »
Oula, moi qui dit ca, j’ai surement de la fièvre, moi le bourreau de travail qui ne connait pas le mot vacance, car même en vacances je travaille mais pour elle, je peux essayer de faire un effort.

« Oh nous la routine, Rafael a été très sage en crèche, il s’est même fait un copain, moi j’ai travaillé et préparer la rentrée de l’institut. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 49
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Mar 9 Oct - 19:21



C’est avec douceur que Marisol rit en regardant son neveu faire. Il est tellement adorable ce petit, qu’il lui donnerait des envies de maternité. Rafael est vraiment un petit garçon très sage et son frère a une chance énorme de l’avoir et qu’il est ce caractère si doux. « Merci frangin. » La miss ne pense pas avoir tant de talent que ça pour la cuisine, même si elle se débrouille effectivement pas mal, parce qu’elle aime ça. Puis elle lui raconte brièvement son séjour. En même temps, il n’y a pas tellement à raconter, ça été surtout boulot, boulot et encore boulot. Alors oui, elle a cette chance de faire pour métier ce qui la passionne, il n’en reste pas moins que c’est du travail. Les yeux de la danseuse s’écarquillent de bonheur à la phrase de son petit frère. « Vraiment ? Tu ferais ça pour moi ? Ce serait tellement génial d’aller là-bas en vacances tous les trois. » Ce serait un des plus cadeaux que Pâris pourrait lui faire, elle qui sait combien c’est un bourreau de travail qui ne sait ce que c’est de prendre un peu de repos. Alors qu’elle commence un peu à manger, elle écoute attentivement son frère, et sourit à son neveu. « C’est bien Rafael, tata ira t’acheter un jouet parce que tu as été sage. » Elle lui caresse les cheveux et se lève pour se pencher vers lui, et déposer un bisou sur front. Puis Marisol se rassoit, reportant son attention sur son petit frère. « Tu sais que tu bosses trop Pâris. Lâcher prise te ferait vraiment du bien parfois. En tout cas, j’ai hâte de reprendre les cours. Si j’adore me produire, j’adore tout autant enseigner et transmettre notre passion à d’autres. C’est juste tellement gratifiant je trouve. » Souvent les profs de sport, quelqu’ils soient sont souvent considéré comme des sportifs ratés, parce qu’ils n’ont pas eu de titre, pas su aller haut dans les récompenses etc.. qu’ils se rabattent sur l’enseignement. Pour la jeune femme, il en est tout autre. C’est vraiment par passion et par envie de transmettre sa passion qu’elle fait ça. « C’est quand que ça reprend ? Que je me prépare aussi. Faut que je reprenne un rythme correct, enfin surtout adapté. Je suis complètement décalé là, avec la tournée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Mer 17 Oct - 14:55



Pour ma sœur, je suis prêt a beaucoup de chose, même a essayer de mettre mes vieilles habitudes de cotés et lui consacré un peu de temps libre même si je trouverai toujours le moyen de travailler même loin d’ici, j’ai des technique bien a moi. Je souris en hochant la tête a sa question. Je suis vraiment prêt a faire cela pour elle.

« Pour toi mi hermana, je ferai n’importe quoi tu le sais »
L’espace d’une seconde je laisse mon fils pour venir glisser ma main sur celle de ma sœur et de la caresser de mon pousse, ma sœur est vraiment la femme de ma vie, la seule et unique, pour elle je ferai le tour de la terre en trottinette s’il le fallait. Je souris quand elle parle a Rafael du faite qu’il a été sage, il fut tout content et tapa dans ses mains potelé en riant aux éclats avant de manger la cuillère que je lui tends. Avant que je relève les yeux vers ma sœur, me faisant encore la leçon, j’esquisse un léger sourire.

« Mon travail en dehors de mon fils et de toi, c’est ma seule raison de me lever le matin…si je l’ai plus…je…je suis perdu »
Je fais une petite moue absolument typique de moi. Les yeux de cocker battu ca me connais bien puis je mange de nouveau avant de répondre a sa question.

« Les élèves reprennent les cours Lundi prochain. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 49
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Lun 29 Oct - 22:57



Si Pâris serait prêt à tout pour elle, il en est de même pour Marisol. La preuve en est déjà, rien que de part sa présence à Pleasure Beach, avec lui et Rafael. Rien ne l’obligeait à les suivre là, et pourtant, la jeune femme ne concevait pas la chose autrement. Ça a eu du bon pour elle aussi, ça l’a éloigné de ses propres démons. Elle n’est pas encore guérie, sevrée de tout ça, elle est encore faible face à ses addictions, mais partir à été une bonne chose pour l’aider à commencer à s’en sortir. Marisol sourit donc à son frère en hochant la tête. « Je le sais petit frère. Et c’est totalement réciproque. » La jeune femme serre et caresse aussi la main de son Pâris. Ça lui fait tellement de bien ces petits moments de tendresse entre eux. Elle a toujours aimé partager ça avec lui. Elle aime sa relation avec son frère et ne changerait absolument rien du lien qui les unis. « Je comprends frangin. Je ne te dis pas de tout lâcher et de changer de vie. Juste prendre un peu de vacances. Déconnecter quelques jours de son quotidien, ça ne fait pas de mal tu sais. » En grande sœur attentionnée, Marisol caresse la joue de Pâris lorsqu’il lui fait son regard de cocker, avec un sourire bienveillant sur le visage. Elle sait à quel point c’est un passionné, et que son travail c’est tout pour lui, après Rafael et elle. Elle ne veut pas le forcer s’il n’en a pas réellement envie, elle cherche juste à lui faire comprendre que de faire une pause dans son boulot c’est quelque chose d’important et qui fait du bien aussi de temps en temps. Mais en parlant de boulot, la jeune femme va devoir se remettre dans le bain, la rentrée étant bientôt, bien que cet été elle ait travaillé aussi. « Déjà ? ça passe trop vite. Tu as besoin d’aide pour préparer les cours ? » Il va falloir qu’elle reprenne très rapidement un rythme normal de vie. A commencer par se coucher plus tôt que ces dernières semaines pour être en forme. Aujourd’hui ne devrait pas être trop difficile, vu la fatigue dû au voyage et au décalage horaire. D’ailleurs, elle ne peut s’empêcher de bailler, déclenchant un bâillement chez son neveu dans la foulée. Marisol se met à rire. « Aussi fatiguée que sa tata on dirait ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Mer 31 Oct - 19:46



Ma relation avec ma sœur a toujours été très particulière, on aurait pu croire qu’avec ce que je faisais subir nos parents, vis-à-vis d’elle, je développe une haine contre elle, contre l’attention qu’elle avait alors que moi, en dehors de me prendre des réflexions et des blâmes, je ne récoltais jamais rien. Mais non, je ne l’ai jamais détesté, je l’aime comme jamais on aime une sœur, elle est toute ma vie. Je souris en l’entendant me dire que mon amour pour elle est réciproque. Je lui murmure un je t’aime en espagnol, un léger « te quiero » du bout des lèvres en la regardant avec tout l’amour de petit frère que j’ai.
Puis elle reprends son petit speech sur le faite que je dois lever le pied, prendre un peu de vacance, déconnecter du quotidien. Sauf qu’elle le sait aussi bien que moi, toute ma vie je me suis battu pour être la perfection, dans l’espoir, en vain, qu’ils me voient enfin derrière ma sœur et son talent. Je fais une petite moue, ne préférant ne rien rajouter sinon on va tourner en rond, je suis très borné et ma sœur aussi donc on ne serai pas coucher donc je saute directement au sujet suivant, la rentrée. Je ris a sa question.

« Non ca ira Hermana, j’ai quasiment bouclé les préparatifs, tu as toi aussi beaucoup de chose a faire, c’est plutôt a moi de te proposer mon aide ! »
Je ne peux me retenir de sourire tendrement quand je vois ma sœur baillé et faire baillé mon fils. Je caresse les cheveux de mon bébé, qui commence a se frotter les yeux, je retire l’assiette de la chaise haute, vu qu’il a fini, il aura juste besoin de son petit suisse a la framboise quand moi j’aurai fini mon assiette.

« Ce petit chou va pas tarder d’aller dodo, ces petits yeux se ferment tout seul, c’est dur la journée en crêche. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 49
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Sam 17 Nov - 11:51



La jeune femme ne peut s’empêcher de sourire, touchée par le « je t’aime » glissé par son petit frère. Ils ont et ont toujours eu une relation très forte, malgré les différences flagrantes que font leurs parents, entre eux. Bien que flattée par l’attention que lui portent ses parents, elle n’a jamais compris et a toujours été révoltée du peu de considération qu’ils portaient à son petit frère. Bon nombre de fois, elle ne les compte plus, qu’elle a pris sa défense face à eux, trouvant cela très injuste. Tentative vaine, mais au moins, elle ne restait pas à regarder sans rien dire. Ils espéraient tellement plus d’elle. La garder sous contrôle sûrement aussi. Mais Marisol n’est pas quelqu’un à qui on dicte ses faits et gestes, c’est pourquoi elle a suivi Pâris et son petit bout, quand il a décidé de partir. S’ils sont probablement fiers de sa carrière de danseuse, ils ont dû être très déçus de son choix de partir. Mais de ça, elle s’en fiche bien l’ainée Mendoza.

Pour rien au monde, en regardant les deux hommes de sa vie, là ce soir, à partager ce repas ensemble, elle ne regrette son choix. Marisol sait qu’elle est exactement, là où elle doit être, auprès d’eux, à veiller sur eux deux. « Je me demande pourquoi j’ai demandé, j’aurais dû me douter que tu aurais déjà tout boucler. Et ne t’en fais pas pour moi va. J’ai pas tant que ça à faire. Surtout me reposer pour être en forme une fois que les cours commenceront. » Ce que son bâillement prouve bien. Bâillement communicatif, ce qui fait sourire la tata qu’elle est, en voyant Rafael en faire de même. « Effectivement, je crois qu’un gros dodo s’impose pour être en forme demain. » Elle parle autant de son neveu que d’elle-même. « Je vais débarrasser le temps que tu le couches. Demain, il doit aller à la crèche, ou on peut passer la journée ensemble ? On pourrait aller au parc, pique-niquer, et on irait lui acheter le cadeau que je lui ai promis. » Ne les ayant pas vu pendant des semaines, il est normal que Marisol ait très envie de profiter d’un peu de temps avec eux, avant de reprendre le travail et d’avoir moins de temps pour ce genre de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
avatar
Messages : 165
Age : 25
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   Sam 17 Nov - 14:39



La question de Marisol est légitime mais elle me connait par cœur, elle sait qu’avec moi le travail est limite fini avant d’être commencé tellement je suis un bourreau de travail, travailler autant me permets d’avoir un contrôle sur ma vie, et surtout avoir, par traumatisme du désintérêt de mes parents et de leur fâcheuse tendance à me dire tout les défauts ou toutes mes erreurs, je m’assure que rien ne peux être redis sur mon travail ou sur ma vie.

« Oui repose toi ma belle, la rentrée va très vite arrivée et le rythme n’est pas du tout le même »
Enfin pour elle, moi mon rythme il ne change pas de d’habitude, même quand l’école est en vacance, je garde un rythme soutenu, allant m’entrainer dans notre salle d’entrainement ou préparant tous nos cours et ainsi de suite, parfois je pars courir quand je n’ai rien a faire, ou je me perds dans d’innombrables lectures.

« La crèche est fermée demain pour je ne sais plus quel raison, donc ce petit amour sera avec nous et ton programme nous plait ! Hein mi amor ? »
Je ris quand le petit se frotte les yeux a ma question. Je le soulève dans mes bras et je laisse Marisol lui dire bonne nuit avant d’aller le coucher, le bordant et l’embrassant tendrement, lui mettant sa petite veilleuse et sa musique douce pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Te Quiero Hermana - Marisol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Te Quiero Hermana - Marisol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie est belle :: Pleasure Beach :: Les résidences :: Les lofts :: Loft de Pâris-
Sauter vers: