Forum city

Partagez | 
 

 When your past return ( Ft. Pryam)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: When your past return ( Ft. Pryam)    Dim 2 Sep - 22:54



When your past return


" Et monsieur est le plus grand médeçin d'Alger!

- Oh, Lou...déconne pas.

Je soulève les yeux, face aux inventions de mon collègue face à ma personne. Le retour en ville et le changement de physique m'ont beaucoup aidé à attirer les foules, surtout en boite. Chemise blanche à demie ouverte sur mon torse presque sans poil, je bois doucement un verre de champagne en regardant un peu autour de moi. Qu'est ce que je cherche? Un regard connu, un certain regard que j'ai croisé de nombreuses fois dans mon passé.

Pryam.

Je sais que mon ancien amant adore cette boite. Nous y allions plus jeunes, sans le consentement de notre famille. Ce soir, c'était soirée LGBT. Autant dire que cela me convenait parfaitement. Le nom d'Eldorado avait pourtant attiré de nombreux jeunes gens plutôt mignons, mais je ne m'y intéressais pas. Je voulais juste trouver celui qui méritait mon attention. Celui pour qui mon coeur battait depuis mes 17 ans. Un petit minois aux cheveux d'or et aux fossettes adorables. Sans oublier les lèvres sucrées.

Je me lève alors de notre table pour me rendre au bar, mon verre étant vide. Le serveur m'offre un sourire, tandis que je réclame gentillement un verre de cognac. Mon jeans moulant et mes cheveux biens coiffés m'attirent des regards enjôleurs, tandis que l'alcool traverse lentement le fond de ma gorge.Un homme de carrure pose alors doucement sa main sur mon épaule.

- Rico? Eh bah ça alors... Ca fait quoi? Cinq ans?

- En effet Zee... T'as beaucoup changé, dis donc... Toujours avec ton blond?

Codage par Laxy Dunbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 7:08

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Ce soir, comme tout les soirs ou presque, je décide d'aller faire un tour en ville, histoire de voir du sang neuf si je peux dire cela comme ça. Non, je ne suis pas un vampire ! Faut arrêter de vivre avec Elena et compagnie, hein ! Les vampires ça n'existe pas sauf si on considère les homos comme des vampires quand ils... Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails ou tout du moins pas ce soir.

Après avoir discuté avec certaines personnes que je connais au niveau de la grande place, je décide d'aller jusqu'à la boîte où on avait l'habitude d'aller avec Zee puis me met à sourire comme un idiot en voyant l'affiche de la soirée avant de parler au videur qui me connait très bien et qui me dit que la soirée a l'air génial et qu'il y a déjà pas mal de monde.

Je décide d'entrer et étant un habitué, il me fait entrer directement sans avoir besoin de passer par la case file d'attente. Je le remercie en posant ma main sur son épaule avant d'entrer dans la boîte décorée pour l'occasion, plutôt joliment d'ailleurs avant de me diriger directement vers le bar, embrassant la joue du barman sans faire attention à ce qui se passe autour de moi, cherchant du regard la barmaid qui est devenu comme une amie au fil du temps et même si elle travaille ici que depuis quelques mois, j'adore cette meuf.

La voyant derrière le comptoir, je fais le tour sans aucune hésitation avant de venir la serrer dans mes bras longuement avant de me reculer et de lui faire un clin d'oeil.

- Ta moitié n'est pas là ce soir ? Tu l'as laissé seule ! Waouh t'as pas peur qu'on te la pique !

Elle se met à rire avant de me taper légèrement sur l'épaule avant de marmonner en me faisant signe de retourner de l'autre côté du bar.

- Aucun risque, elle est dingue de moi ! Et toi, tu en es où côté coeur ?


Une fois de l'autre côté du bar, je hausse les épaules à sa question avant de commander un verre de vodka caramel et de lui dire sans aucune retenue.

- Sérieusement les coups d'un soir me suffisent amplement ! Je vais pas aller m'emmerder avec un mec qui n'en vaut pas la peine ! L'avantage d'un coup d'un soir, c'est que je les vire dès qu'ils ont finis de servir comme les kleenex quoi !
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 10:18



When your past return




Ma discussion continuant avec Rico, je m'apprête à commander un verre de plus, quand je vois le barman faire la bise à un jeune homme.

Non, je rêve... C'est pas possible.

Je détourne le regard pour me concentrer sur Rico, mais mon esprit est complètement ailleurs quand il me parle boulot.

L'aurais-je vu? Où c'est mon envie si pressante de le revoir qui me joue des tours? Je bouge un peu sur mon siège, tandis que l'armoire à glace brune m'explique en long et en large son boulot dans la finance. J'avoue que j'avais commencé la conversation comme ça, mais je ne pensais pas me le coltiner encore longtemps.

- Il t'intéresse hein?

- P...pardon?

Je lève mon regard vers le barman qui a du remarquer mon regard un peu trop insistant sur le nouvel arrivant qui discutait avec sa collègue. À peine eus-je le temps de répondre que j'entendis ses paroles.

Putain, c'était bien sa voix. Je l'aurais reconnu entre milles.

- Fais gaffe joli coeur. Il est assez coriace dans le genre. C'est pas lui qui va se mettre en couple pour se fiancer par la suite.

Mon coeur se serre. Il avait tant changé depuis mon départ? L'aurai-je fait devenir un monstre assoiffé de sexe sans le vouloir? Rico me demande si je connais le blond et je soulève simplement les épaules. Comment lui dire que j'ai l'impression que c'est Pryam?

- Eh Pry! T'as un gars qui voudrait te voir!

Je frissonne. Bordel, c'est bien lui.

Celui qui m'a volé mon coeur.

.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 15:07

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Honnêtement, j'adore cette meuf et son franc parlé c'est sans doute pour cela que l'on s'entend si bien amicalement alors qu'on sait tout les 2 qu'il n'y aura jamais rien entre nous de sexuel. Je suis d'ailleurs devenu également ami avec sa copine qui a compris qu'elle ne risquait rien venant de ma part. Seulement aucune des 2 ne sait que dans la vraie vie, je suis footballeur pro, c'est une partie de ma vie qui n'a pas lieu d'être ici même si on peut très souvent me voir sur un terrain de foot avec un ballon au pied.

Je tourne la tête quand une de mes connaissances m'appelle en faisant un grand sourire comme d'habitude, c'est vrai quoi ! A quoi cela pourrait bien servir de faire la gueule sans raison ? Les gens ne sont pas responsables de tout ce qui se passe dans nos vies à longueur de journée.

Je finis par m'approcher de la personne qui vient de m'appeler après avoir pris ma boisson en main et penche la tête pour regarder le mec avec qui il est qui semble avoir un peu près mon âge même si l'ambiance de la soirée ne me permet pas de pouvoir voir correctement son visage.

- Et qui est ce gars qui veut me voir ? J'espère que c'est pas encore un de tes cousins que tu essayes de refiler à tout les gays du coin juste pour les dépuceler ! Sérieusement, je vaux mieux que ça quand même !


Je fais un grand sourire au mec en face de moi avec l'impression qu'il tente de ne pas me regarder dans les yeux comme si il ne voulait pas qu'on puisse le reconnaitre.

- Bah mon mignon, fait pas ton timide ! Je vais pas te manger ! Du moins, pas dans les 5 minutes qui suivent malheureusement...


Je porte mon verre à mes lèvres afin d'en boire une gorgée, appréciant le goût et la force de l'alcool qui coule dans ma gorge, ma barmaid préférée l'ayant préparé exactement comme je l'aime.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 17:16



When your past return




Sincèrement? Je suis vexé et complètement hors de moi.

Les paroles de Pryam me font sortir de mes gonds. Non, mais pour qui il se prend? Comme si j'avais le physique d'un puceau de 16 ans. Et puis, je suis carrément plus canon que ce barman de mes deux. Mon poignt se serre. J'espère qu'il n'est pas devenu un de ces connards qui couchent à droite à gauche... Je l'ai mieux éduqué que ça quand même. Mon rôle de grand-frère m'aurait-il fait défaut?

Il s'approche finalement de moi et me sourit. Un sourire que je devine complètement faux ou plutôt très fier. C'est pas possible...

- Alors déjà, tu vas redescendre de ton pied d'estal Pryam Hiro Prescott, sinon je crois que je vais t'en foutre une. C'est comme ça que tu traites les hommes maintenant?

J'en profite pour me lever, le dominant d'une demi-tête, devant le personnel de la boite. Je suis colérique et assez impulsif. Il suffit d'une parole de travers pour que mon esprit s'emballe. Heureusement que j'arrive à garder mon calme au boulot, sinon j'aurais déjà été viré plus d'une fois. Mon regard fixe finalement le sien, tandis que je lui offre un petit sourire après quelques minutes de silence.

- Heureusement que j'ai été ta première fois, sinon je ne pense pas que tu te la jouerais autant ici.

Et toc. Touché, coulé. Je sens que ses joues vont rosir assez rapidement et qu'il va surement balbutier en me reconnaissant. Il n'y a que moi qui prononce son nom en entier quand je suis sur les nerfs. Ou sa famille. Donc, il y a très peu de chance que ses souvenirs ne reviennent pas.
.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 17:39

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Alors que j'ai encore ce putain de sourire sur les lèvres, un sourire fier, je dois le reconnaitre mais surtout un sourire fait pour me protéger de ses arrivistes même si je sais qu'ici, je n'aurais pas ce genre de souci, je le perds brusquement quand il prononce mon prénom en entier et bordel de merde, j'aurais pu reconnaitre sa voix entre milles maintenant qu'il était plus près de moi. Je fronce les sourcils en me demandant depuis quand il est là et surtout pourquoi il ne m'a pas contacté dès son retour avant de rougir furieusement, rougissement légèrement caché par le manque de lumière fort heureusement.

Je prend alors son bras sans attendre une seconde de plus et l'entraine à l'écart, ne voulant pas que les gens soient témoins de ce qui est en train de se passer. Ok, la notoriété m'a peut être fait faire des sacrées conneries mais quand il s'agît de Zee, il n'y a rien d'autres que lui et je veux que nos mots restent entre nous.

Je soupire un bon coup en prenant la parole, bien moins sur qu'auparavant il faut le reconnaitre mais je n'arrive toujours pas à croire qu'il soit de retour.

- Zee... Qu'est ce que tu fais là ? Et pourquoi maintenant ?

Y'a trop de questions qui se bousculent dans ma tête et sans même que je m'en rende compte, je me laisse tomber sur un fauteuil qui est juste derrière moi en sentant mon corps se mettre à trembler et mon coeur battre comme ce n'est pas arrivé depuis très longtemps.

J'ai l'impression d'être redevenu un petit garçon, impressionné comme jamais il ne l'a été mais merde, je suis un homme maintenant et je dois faire face à la personne que je suis devenu et surtout à la personne qu'il est devenu.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 18:14



When your past return




Et bim. Gagné.

Je vois que ses joues ont légèrement rosis, mais je ne sais pas si il est totalement rouge, car le peu de lumière n'aide pas. Je n'ai pas le temps de dire quoi que ce soit de plus qu'il me tire par le bras. Rico semble déçu, tandis que le reste des spectateurs nous regardent curieusement.

Nous nous retrouvons près de deux fauteuils de cuir rouge, dans lequel Pryam se laisse tomber en me demandant ce que je fais ici et la raison de ma venue. Je soupire un peu pour me calmer, car il est vrai que la pression est monté très vite. Je le regarde, le détaille sans rien dire pendant quelques secondes, sans m'asseoir évidemment.

- Eh bien, il se trouve que je suis ici depuis quelques semaines pour le boulot. Je suis devenu médecin du FC Barcelone et pour fêter mon retour, les copains de médecine m'ont invités à venir à la soirée LGBT... me demande pas pourquoi.  

J'ai toujours les mains sur les hanches, la lèvre glissé entre mes dents. Putain, même à travers le peu de lumière, il est carrément devenu plus canon qu'avant. Déjà qu'il y a deux ans, il était juste parfait... Je ne peux pas rester fâché longtemps contre lui. Cependant, j'ai cette putain de fierté qui reste, car je ne m'abaisse jamais. Pas même devant mes amis.

- J'avoue que je ne fais que te chercher depuis mon retour, mais bon. Il semblerait que tu aies des occupations assez prenantes...

Je soulève les yeux au ciel, avant de finir par m'asseoir dans le fauteuil d'en face, croisant les jambes. Vexé? Ouais un peu beaucoup.

.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 21:18

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Je connais les gens ici que je savais que si l'on restait à une distance où ils pourraient nous entendre, ce qui se passe ce soir, aurait fait le tour de la ville en moins de temps qu'il faut pour dire cheese. C'est donc sans hésitation que j'entraine Zee plus loin et je suis content qu'il n'émette aucune objection pour me suivre.

Je jette un oeil par dessus l'épaule de Zee et vois les gens nous regarder d'un air très intéressé avant que je me mette à soupirer en me laissant tomber sur le fauteuil.

- Médecin du FC ? Bordel, pourquoi on ne m'a rien dit... Et depuis quand tu es médecin, hein ?

Clairement, on aurait pu pensé que je cherchais à changer de conversation pour éviter la discussion qu'il avait commencé en m'engueulant presque mais non, je voulais juste savoir ce qu'il était devenu et pourquoi je ne l'avais toujours pas vu si il était de retour depuis quelques semaines. Après tout, je ne m'étais jamais caché donc il était bizarre qu'on ne soit jamais tombé l'un sur l'autre.

- Quoi de mieux qu'une soirée LGBT hein ? C'est quelque chose qui te colle comme un gant, on dirait !

Je mordille doucement ma lèvre inférieure à sa dernière phrase. Ok, je l'avais sans doute mériter celle là mais honnêtement depuis son départ tout était parti en vrille et encore plus depuis que j'avais commencé ma carrière de footballeur pro.

- Ok, je l'ai mérité celle là mais c'est pas ce que tu crois ! Enfin tout dépend ce que tu crois...
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 21:36



When your past return



C'est quand tu discutes avec certaines personnes que tu te rends compte que les gens ne suivent pas vraiment ta vie. Enfin, moins que la leur en tout cas.

Comment pouvait-il avoir oublié que j'étais médecin? Il est venu à ma fête de diplôme et nous avons dormi ensemble après cela. Même si ce n'était pas dans un très bon état, il m'avait offert un beau cadeau comme nous le faisions mutuellement pour récompenser l'autre. Cela m'arrache un soupir, tandis que mes doigts se plantent dans le beau cuir rouge. Dire que je l'avais choppé comme il faut ici aussi... Ma colère monte un peu encore, je reste toujours aussi froid.

- Depuis que j'ai mon diplôme peut-être? Je te rappelle que j'ai fait des études de médecine ici... Certes, mon départ était aussi un peu à cause de mon travail, car j'ai été assistant médecin en Algérie... Et oui, médecin du FC. Ils cherchaient quelqu'un des environs, car l'autre devait rentré en Australie, je crois. Donc, me voilà ici...J'ai pas encore eu l'occasion d'exercer, mais je commence normalement dans quelques jours. Pour l'instant, je chill...

Je posais finalement mes coudes sur mes genoux et m'avançait un peu vers sa personne pour mieux le distinguer. Je soulevais un sourcil à sa remarque. Me va comme un gant? Savait-il que ma sexualité n'était pas encore bien vue par ma famille qui n'en connaissait pas vraiment l'existence? Si je croisais un de mes cousins, je pense que je serais mort et enterré, avant d'avoir pu toucher le pied d'un footballeur. Je ne réponds donc pas à son interpellation, avant de détourner le regard vers le sol. N'explose pas... N'explose pas...

- Je crois surtout que tu n'as pas su m'attendre... Comme toujours... Vu comment tu m'as abordé et tes propos, tu as beaucoup changé Pry. Je t'ai appris à respecter les gens et ne pas jouer avec leur sentiments. Te voilà à coucher à droite à gauche et utiliser les gens comme Kleenex. Tu crois que je t'ai laissé une année pour que tu partes en vrille comme ça? Surtout que tu répondais jamais au téléphone. Je suis tombé sur ta mère plusieurs fois qui me disait qu'elle n'avait pas de nouvelles...

Je finis par me lever pour aller prendre un verre au bar, avant de revenir me rasseoir. Il me décevait. Enormément.


.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 22:08

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Je lève les yeux au ciel en l'entendant parler de son diplôme de médecin avant de soupirer doucement. Je passe peut être pour un connard auprès de certaines personnes mais je n'ai jamais oublié aucun des moments qu'on a passé tout les 2, les bons comme les mauvais et heureusement pour nous, il y en a eu beaucoup de bons.

- Je sais très bien que tu as eu ton diplôme, je me rappelle de notre nuit comme si c'était hier... Mais je ne savais pas que tu avais pratiqué en Algérie... Je pensais que tu étais parti pour ta famille pas pour ton métier sinon je t'aurais retenu, tu peux me croire mais je ne pouvais pas t'empêcher d'aller voir ta famille... Jamais je n'aurais fait une chose pareille... Bienvenue dans l'équipe dans ce cas ! On est destiné à se revoir souvent, tu le sais ça ?

En le voyant froncer les sourcils, je compris directement qu'il n'avait pas pris ma remarque comme je l'espérais, c'était seulement une dose d'humour sinon on se serait comporté à l'extérieur comme on se comportait chez lui mais je savais que ce n'était pas possible à cause de sa famille et de sa religion.

- Je t'ai attendu longtemps, Zee, ne penses pas le contraire ! Mais oui, j'ai changé et j'en suis fier ! Et tu sais pourquoi ? Parce que si je ne m'étais pas endurci, je n'aurais pas pu être au niveau que je suis actuellement niveau foot et que je me devais de me protéger... Je ne joue pas avec les gens, je ne leur ai jamais rien promis ! La seule personne à qui j'ai promis des choses est devant moi à cet instant...

Je fronce les sourcils quand il parle de ma mère. Est il parti aussi longtemps pour ne pas savoir que je n'ai plus aucun contact avec mes parents ?

- Dois je te rappeler qu'ils m'ont mis à la porte quand ils ont su que j'étais gay ? Alors non, je ne parle plus à ma mère ! Je pensais que c'était un détail dont tu te rappelerais... Apparemment je me suis trompé...

Je me lève suite à mes dernières paroles avec les larmes aux yeux, serrant mes poings jusqu'à m'en faire blanchir les phalanges. Il sait très bien que c'est un sujet douloureux dont je ne parle jamais, il est le seul à connaitre toute l'histoire.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 3 Sep - 22:27



When your past return



J'essaie de me calmer comme je peux, mais je sens que j'y vais fort. Beaucoup trop fort. J'ai de la peine à contrôler mes paroles quand je parle de sujets qui me tiennent à coeur. Surtout quand mon corps répond à peine de mon cerveau.

- J'y suis allé pour le décès de mes grand-parents à la base... Donc, oui c'était familial. C'est mon cousin Ali qui m'a embarqué après cela, car j'ai eu moi aussi une dispute avec mon père... Enfin, ça va mieux comme tu peux t'en douter....Mais merci. Oui, j'ai appris pour toi. Félicitations d'ailleurs.

Son discours me fait comme un couteau en plein coeur. J'y suis allé trop fort. J'ai été infect tout ça parce que la jalousie a tiqué en moi. Alors il m'avait attendu? Vraiment? Je n'étais pas sorti de son esprit? Je reste pourtant froid dans mes dernières paroles. Je me suis inquiété. Beaucoup trop inquiété de ne plus avoir son numéro, que j'ai fait des conneries. Bien sûr que je me souviens de ce qu'avait fait son père en le sachant gay. Je l'avais aidé d'ailleurs... Non, mais quel con.

Il finit par se lever devant mon regard perdu, des larmes aux yeux. Oh mon Pryam...

Ma colère redescend d'un coup, tandis que je me lève à mon tour. Je finis par l'attraper, avant qu'il ne s'échappe et le ramener à moi. Mon regard croise le sien, avant que je ne m'empare de ses mains qui ne sont plus que des points d'énervement. Je finis par soupirer, avant d'emmener sa main à ma bouche pour embrasser ses phalanges.

- Pryam... Je suis désolé. J'ai déconné. Genre vraiment. J'ai pas arrêté de penser à toi pendant cette année et le fait de ne pas pouvoir te contacter me rendait dingue ok? Je sais que tes parents sont un sujet sensible... Et puis le discours de tout à l'heure que tu as lancé m'a un peu refroidi. Je sais ce que c'est la célébrité, crois-moi...Fin, je pense le savoir. Vous devez être assez discrets et vous protégez de l'extérieur...

J'en profite pour prendre son visage entre mes mains comme quand je m'apprêtais à l'embrasser à l'époque, mais je me contente pour l'instant de caresser ses joues, mon regard plongé dans le sien.

- On est là maintenant, tout les deux. Tu m'as manqué, chaton....

Ouais, ce surnom débile est sorti tout seul, mais adolescent je lui en donnais assez souvent.
.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Mar 4 Sep - 8:34

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Je ne peux m'empêcher de soupirer quand il me parle de sa dispute qu'il a eu avec son père qui apparemmment à du être assez forte et qui fait que je m'en veux encore plus de ne pas avoir été présent pour lui à ce moment là. J'aurais du être avec lui et pas loin de lui, je le sais et je suppose qu'il sait aussi que j'aurais aimé être là pour lui.

- Je suis désolé de ne pas avoir été là pour t'aider, Zee... Mais je ne savais même pas où tu étais... Sinon, j'aurais essayé de venir, tu le sais ? C'est sans doute ton absence qui a fait que je me suis donné à fond dans le sport donc je dois te remercier pour ma carrière, je suppose... C'est important que ça aille mieux avec ton père mais rassures moi, ce n'est pas à cause de moi cette dispute, hein ?

Je relève les yeux vers lui quand il attrape mes mains et c'est le regard dans le sien que je le sens embrasser mes phalanges avant de fermer les yeux pour profiter de ses lèvres sur moi même si elles ne sont que sur mes mains.

- J'ai aussi tenté de te joindre, tu sais mais je n'y suis jamais arrivé... Je ne sais pas si tu as changé de numéro ou si tu n'avais pas ton téléphone avec toi... J'ai même tenté de contacter tes parents mais je suis tombé sur quelqu'un de ta famille, je ne sais pas qui d'ailleurs mais cette personne m'a dit que je devais t'oublier et que tu allais te marier... Avec une meuf... Au début, j'ai eu le coeur brisé puis j'ai compris que même si c'était le cas, ce ne serait pas de ton plein gré.. Je sais que j'ai déconné et que j'ai agi comme un con mais je crois que le fait de te savoir marié m'a fait pété les plombs... Oui, je suis discret, je n'ai pas le choix malheureusement. Juste quelques personnes savent que je suis gay mais tu es le seul à savoir pour nous, je n'en ai jamais parlé à personne, c'est mon petit jardin secret...

Je le regarde dans les yeux quand il prend mon visage dans ses mains ayant l'impression d'être de nouveau à ma place même si je ne peux m'empêcher de ressentir un pincement tout au fond de mon coeur.

- Tu m'as manqué aussi... Plus que tu ne peux l'imaginer...

Je souris tendrement en entendant le surnom qu'il venait de me donner avec cette impression de revenir en arrière comme si il n'était jamais parti, comme si lui et moi étions redevenus comme avant même si au fond de moi, je savais que ce n'était pas possible.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Mar 4 Sep - 14:40



When your past return




- Eh bah si un jour j’avais su que ton manque de moi te pousserait à faire carrière, je serais sûrement retourné en Algérie plus tôt.

J’hoche négativement la tête quand il me demande si il est la raison de ma dispute avec mon père. Je mens un peu, voir beaucoup. Depuis mon départ, mon père et ma famille ont tentés de me trouver une jolie demoiselle pour me faire changer d’avis. J’ai vu des tonnes de jolies filles défiler, plus belles les unes que les autres. Cependant, Pryam m’avait déjà volé mon coeur et l’avait gardé ici, bien en chaud. Je me souviens encore de cette longue discussion qui a fini en presque bagarre dans mon appartement à Alger. Mon père avait fait le déplacement pour soutenir ma mère dans les étapes de deuil et nous avions discutés ensemble de mon orientation. C’est grâce à ma mère que j’ai échappé au pire. Sans savoir le sujet, elle a calmé mon géniteur qui a fini par accepter mes choix. Cependant, en échange, je devais lui faire une descendance. Encore pire.


- Tu n’as rien à voir dans cette histoire. Ce sont des choix de vie que j’ai fait qui n’allaient pas tellement avec la religion de notre famille…

Ma bouche toujours contre ses phalanges, je l’écoute attentivement. Mon coeur se serre de plus en plus contre ma poitrine. J’ai l’impression qu’il se comprime. Le pauvre. Il a du appeler pendant mes heures de garde et c’est sûrement un cousin qui a du répondre ou pire… Tous sont persuadés que je vais me marier d’ici deux ans. Dans ma famille, tous se sont mariés avant 30 ans et je suis le dernier en liste avec ma cousine Nour. Tout les deux sur Pleasure Beach, nous sommes les seuls gays non-assumés.

- Tous sont persuadés que je vais me marier, mais c’est faux Pryam… C’est dans les traditions de ma famille  de se marier avant 30 ans, mais je suis contre cela. Tu as du appeler pendant mes heures de garde… Je m’excuse moi aussi pour t’avoir fait autant de peine.

Nos regard croisés et mes mains sur ses joues, je finis par écarter un sourire, avant de prononcer quelques paroles.

- Je vais leur montrer à tous qui est Zeeshan Iker Eldorado. Et qu’on ne touche pas à mon meilleur ami.

Mes mains se glissent sur ses hanches, avant que je ne le regarde tendrement en approchant doucement mes lèvres des siennes. Cela finit par un baiser que j’ai si longtemps attendu. Un baiser tendre, mais aussi sensuel. Comme à l’époque.

Pourquoi se priver?


.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Mar 4 Sep - 18:48

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



- Wow wow wow ! Même pas en rêves ! Même pour faire carrière, je n'aurais pas voulu que tu partes loin de moi !

Je soupire rassuré quand il secoue la tête pour me faire comprendre que sa dispute avec son père n'a rien à voir avec moi même si je doute un peu, étant donné que son père est très attaché aux traditions et que par conséquent, il n'acceptera jamais que son fils fasse sa vie avec un mec même si je sais que son père m'adore presque comme un fils. Je sais malgré tout pour avoir parler avec lui que ce n'est pas un homophobe puisqu'on a parlé plus d'une fois de mon orientation sexuelle. Par contre, je ne connais pas la position de sa mère à ce niveau là, ne l'ayant que peu vu jusqu'à présent.

- Des choix de vies vraiment ? C'est pas plutôt le fait d'aimer les hommes qui ne correspond pas avec ta religion, hein !

Je secoue la tête négativement quand il s'excuse après mes mots, ne voulant pas qu'il se sente responsable de ce qu'ils m'ont dit.

- Tu n'es pas responsable de ce qui m'a été dit, tu le sais ça ! Mais il te reste que 2 ans avant qu'ils t'obligent à te marier... On a vraiment que 2 ans pour en profiter encore un peu alors...

J'étais conscient que c'était le genre de choses qui pouvaient arriver et que je devrais apprendre à vivre avec mais le pire à mes yeux, c'était le fait qu'il devrait fonder une famille avec cette femme qu'ils lui imposeraient.

Je restais sans voix pendant quelques secondes suite à ses dernières paroles sans me douter une seule seconde de ce qu'il allait faire ou dire pour prouver ses derniers mots avant de me retrouver avec ses lèvres contre les miennes étonné de ce baiser en public mais putain qu'est ce que c'était bon.

Je prolongeais son baiser sans aucune hésitation alors que mon coeur battait la chamade comme ce n'était pas arrivé depuis notre dernier baiser, rapprochant d'instinct mon corps contre le sien alors que je posais mes mains sur sa nuque doucement.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Mar 4 Sep - 19:23



When your past return




Un rire n'a pu s'empêcher de s'échapper de mes lèvres, face à sa réaction. Bien sûr que non, je ne me serais jamais passé de mon petit footeux. Pour rien au monde. Cependant, c'est vrai qu'il n'a pas tort concernant mon père. Je suis son unique fils et unique descendant à ce jour. Normal qu'il s'attarde autant sur ma destinée.

- Oh tais toi...

Dis-je presque entre mes dents. Il y a de nombreuses personnes de ma famille qui se trouve à Pleasure Beach. Voir presque toute. Dans les années 90, mes parents ont aidés à faire immigrer tout leurs cousins et il n'est donc pas rare que je croise quelqu'un de ma famille en sortant le soir. Ce qui fait que je suis à la fois discret et simple. Cependant, vu la soirée LGBT, aucun risque que je croise quelqu'un. Sinon, ma cousine Nour qui vit le même chemin que moi.

2 ans. 2 ans pour profiter encore de la joie des baisers et des caresses de cette homme que je me suis approprié durant toutes ces dernières années. Je sais que lui pourrait s'en sortir, mais moi... Comment je pourrais vivre en sachant celui que j'aime à l'autre bout du globe ou simplement à quelques pas de chez moi? Sans pouvoir lui dire ce que je ressens et ni lui appartenir...

- Alors profitons en...jusqu'à la fin...

dis-je à la fin de notre premier baiser, avant que je ne prolonge encore et encore. Son corps est aussi chaud que le mien et je me sens déjà plus qu'heureux. J'ai enfin retrouvé celui qui m'était destiné.

À bout de souffle, je finis par interrompre le baiser tout en prenant son menton entre mes doigts.

- Mais c'est que t'as une barbe maintenant... je comprends pourquoi tu fais fureur...

M'esclaffai-je, avant de lui sourire simplement. Mon bras finit par se glisser autour de sa hanche, tandis que je nous dirige vers le bar.

- Tu veux boire quelque chose? Je prendrais bien un sex on the Beach, moi.

Evidemment que je n'avais pas oublié cette habitude que nous avions pour signifier notre envie. Je prenais toujours ce cocktail en soirée, avant de marquer mon territoire sur son cou et plus encore si affinités. Une fois vers la barmaid, je lui offre un sourire à elle aussi et commande pour nous deux. M'accoudant, je me tourne vers mon retrouvé, toujours aussi souriant.

- Et donc....quoi de neuf depuis lors? Tu as baisé combien de mecs en mon absence?

.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Jeu 6 Sep - 9:13

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Lui tout comme moi savons que le temps nous ai compté surtout s'il décide de se plier aux exigences de sa famille et c'est ce qui me fait peur. Sa famille... Il y est très attaché et même si moi, je n'ai plus de famille, je comprend qu'il tienne à la sienne mais est ce assez pour aller au delà de ses choix personnels ? Je sais que si je devais le perdre à nouveau, je ne m'en relèverais pas une seconde fois mais je prend le risque d'être détruit de nouveau et de profiter des 2 ans qui nous sont accordés.

- Jusqu'à la fin en espérant qu'elle soit le plus loin possible...

Ouais, je veux que la fin soit aussi loin que possible et si il pouvait n'y avoir aucune fin, ce serait encore bien mieux. Peut être que je devrais m'arranger pour qu'il n'y ait aucune fin mais je ne veux pas non plus faire souffrir Zee' en le dévoilant sans son accord.

Je me met à rire quand il me parle de ma barbe naissante avant de hausser les épaules  doucement en souriant en coin.

- Je sais pas si on peut vraiment appeler ça une barbe... Mais je te plais comme ça ?

C'était sans doute idiot mais même après toutes ses années, je voulais encore lui plaire, juste à lui, les autres je m'en foutais comme de ma première chemise. Je souris tendrement en restant tout contre lui alors qu'il nous dirigea jusqu'au bar. Je fais un nouveau sourire à la barmaid avant de lui faire comprendre que c'est de lui dont je lui ai déjà parlé.

- Un sex on the beach me parait être un excellent choix ! Je dirais même un choix judicieux...

Je lève les yeux au ciel en entendant sa dernière question puis repose mon regard dans le sien.

- Tu sais en dehors de ma carrière, il n'y a pas grand chose à savoir... Je te présenterais une amie à moi quand on ira au FC, tu verras, elle est géniale ! Quand à ta dernière question, je vais prendre un joker... Honnêtement, j'en ai aucune idée, ils étaient pas importants... Et toi ? Combien de mecs et de... meufs peut être ?

Après tout, il pouvait avoir tenté de m'oublier ou d'être passé à autre chose mais je crois que de savoir qu'il ai pu coucher avec des meufs ne me plairaient pas du tout mais alors vraiment pas du tout.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Jeu 6 Sep - 12:40



When your past return




- Et même si nous devions être séparés, je te retrouverai comme toujours. Je te le promets. Tu es mon meilleur ami après tout...

Même si au fond de moi, tu es bien plus. Ces mots qui tournent dans ma tête assez fréquemment. Je ne pourrais jamais me marier. Si cela devait le faire souffrir, je pense que je regretterais assez amèrement. Pryam est toute ma vie. Depuis notre tendre enfance, nous ne passons pas un moment l'un sans l'autre. Autrefois, Nour nous suivait elle aussi. Nous aurions pu former le trio d'Harry, Ron et Hermione, sauf que Ron serait amoureux d'Harry. Et Hermione de Ginny.

Il ose me demander si il me plait? Même avec un sac poubelle en guise de vêtements, il me plairait. Je ne me suis jamais attardé sur le physique des gens, même si Pryam est absolument magnifique. C'est la personnalité qui compte depuis toujours. Nous nous complétons, malgré quelques différences comme nos liens familiaux et autres.

- Tu sais que tu me plairas même avec des rides... Allez,viens...

Vers le bar, je vois que mon blondinet faire un signe à la barmaid. Chose qui me fait sourire, tandis qu'elle ouvre la bouche d'un semblant de surprise. Suis-je encore connu ici? La réaction de Pryam face à ma question et à ma commande me plait. J'aime beaucoup le taquiner, il a de ces réactions. C'est quelque chose qui me fait craquer sans le comprendre vraiment.

- Ce sera avec plaisir que je rencontrerais ton amie. Maintenant que je suis de retour, il faudrait que je m'entoure à nouveau... J'ai l'impression que beaucoup de monde m'a oublié ou ne vient vers moi que pour ma réputation de médecin...Sauf toi évidemment.

Une petite moue se dessine sur mon visage, avant d'entendre sa réponse face à mon attaque. Je me relève un peu et l'attirer nouveau vers moi, mon dos collé contre le bar.

-Je suis clean depuis un an. Enfin, à part ma main gauche, personne n'a réussi à me faire gémir ou jouir. On m'a présenté pas mal de filles très jolies, mais comme je dis souvent; je les aimes avec moins de seins et avec un truc en plus.

Mes mains se glissent dans les poches de son jeans avec un petit sourire en coin.

- Tu sais très bien qu'aucune femme ne m'attire. C'est plus le domaine de Nour ça. Et j'avais déjà mon blondinet au bercail, alors pourquoi changer, hum?

Je mordille doucement ma lèvre, tandis que nos deux verres arrivent. Cependant, je ne bouge pas. Mon regard plongé dans le sien, je finis tout de même par enlever mes mains et lui tendre un verre.

- À nos retrouvailles.

.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Ven 7 Sep - 14:55

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



L'entendre me dire que même séparé, il me retrouverait quand même me comble de bonheur mais ses derniers mots me brisent un peu le coeur. Je ne veux pas être que son meilleur ami, ce serait bien trop difficile pour moi et c'est pour cela que s'il se marie un jour, je disparaitrais de sa vie et de celles de tout les gens que j'ai pu cotoyer un jour.

- A mes yeux, tu es bien plus que mon meilleur ami, Zee... Mais je comprend que je ne sois que ça aux tiens...

Je décide de ne pas bousiller notre soirée avec ma mélancolie et de profiter de nos retrouvailles, c'est tout ce qui compte à mes yeux à cet instant. Pour le reste, on a le temps de voir où on ira dans plusieurs mois.

- Me voilà rassuré ! Je peux vieillir tranquillement si je sais que je te plairais même avec des rides !

Je penche la tête sur le côté en l'entendant me dire que les gens l'ont oublié, ce que j'ai du mal à croire. Pour moi, c'est impossible qu'on l'ait oublié en si peu de temps.

- Je suis sur que les gens ne t'ont pas oublié ! Tu devrais aller faire un tour au club de foot pour vérifier ce détail peut être ! C'est clair que ce n'est pas pour tes talents de médecin que je me souviens de toi...

Je lui fais un clin d'oeil pour lui faire comprendre qu'il a d'autres talents que j'apprécie énormément et dont j'aimerais apprécier de nouveau. Après tout un 1 sans goûter à ses talents c'est très long pour moi et surement pour lui également.

Je mordille ma lèvre inférieure quand il m'annonce être clean depuis 1 an, une façon de me dire qu'il a eu personne à part moi et je dois avouer que cela me rend très heureux qu'il m'ait attendu. Je viens doucement déposer ma main sur sa joue alors qu'il met ses mains dans les poches de mon jean.

- Je suis très heureux et flatté que tu m'aies attendu... Je crois que la nuit est loin d'être terminé pour toi comme pour moi... Surtout que...

Je me penche pour lui parler à l'oreille comme si quelqu'un pouvait nous entendre alors que je sais parfaitement que c'est impossible.

- Vu qu'on est clean tout les 2, pas besoin de se protéger...

Je prends le verre qu'il me tend sans cesser de sourire avec l'impression que le temps s'est arrêté autour de nous avant de boire une gorgée de mon verre sans lâcher son regard.

- A nos retrouvailles et au reste de la nuit !
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Ven 7 Sep - 17:34



When your past return




PARDON?!?!?

Avais-je bien entendu ce qu'il avait prononcé? Ou rêverai-je éveillé de l'aveu des sentiments de celui qui devait être mon meilleur ami? Mon coeur bat à toute vitesse, tandis que j'essaye de garder le contrôle. Je ne réponds toujours pas, ou du moins, je ne réponds que par un sourire qui me fait paraître confiant, alors qu'à l'intérieur je panique. Je suis amoureux de Pryam depuis des années et il serait donc possible que ce soit réciproque?

Le fait de parler de vieillesse me fait rire. C'est vrai que j'ai évoqué plusieurs fois le sujet dans mon esprit. Quand nous serons vieux et à peine capable de se déplacer, je veux qu'il soit là. Je veux qu'il soit avec moi quand la mort frappera à ma porte... Mais pour l'instant, je me dois de profiter de ces nombreux instants ensemble.

Quand il penche la tête sur le coté en m'affirmant que les gens du club ne m'auraient pas oubliés, un espoir se projette sur mon visage. Est-ce que mes vieux amis sont toujours présents? Ceux pour qui le foot était un jeu auquel nous jouions enfants? Un petit sourire en coin se dessine quand il me dit ne pas se souvenir de moi que pour mes talents en médecine. Ce qui est logique. Nous sommes nos premières fois mutuelles, son premier baiser vient de ma part... Je ne peux pas être qu'un ami pour lui. Je commence à le comprendre et à m'en réjouir.

Sa main sur ma joue me fait frémir et j'en profite pour me coller contre elle en me sentant comme à ma place. Retour au bercail et à la réalité. Son chuchotement me fait encore plus frissonner. Ca y est... Je risque de bander assez rapidement si il commence. En même temps, c'était un peu mon but. J'ai tellement attendu, alors qu'avant je le faisais plusieurs fois par semaine et par jour pendant les vacances...

Je bois doucement mon verre aussi, tandis que ma main gauche est posée sur le bar et la droite penche la boissons des plaisirs. Je finis par reposer le verre sur le bois, avant de m'accrocher aux hanches de mon petit Hiro.

- C'est vrai ce que tu as dit tout à l'heure...? A propos du fait que je ne suis pas que ton meilleur ami? Parce que dans ce cas... faudrait que tu m'expliques comment je ne m'en suis jamais rendu compte surtout...

Je m'approche délicatement de son oreille, tout en rapprochant nos deux torses.

- Surtout que je suis tombé sous ton charme, il y a presque 10 ans...

Je me recule en le regardant, mes joues rougissant tout de même à vue d'oeil. Un mordillement de lèvres m'accompagne au tournant.

Je viens quand même de lui avouer mes sentiments en quelques mots. Bravo Zee.
.

Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Sam 15 Sep - 16:25

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Malgré l'endroit où nous sommes et le nombre de personnes qui nous entourent, j'ai l'impression d'être seul avec lui, juste lui et moi et personne d'autre. J'ai cette impression qu'en seulement quelques minutes, on a retrouvé notre bulle, la même qu'on avait déjà avant qu'il parte et qu'il m'abandonne même si je sais au fond de moi qu'il ne m'a pas abandonné par choix mais par obligation.

Je le regarde dans les yeux quand il se met à boire son verre doucement, imaginant qu'au lieu de la boisson c'est mon corps sous ses lèvres et sous sa bouche et ce n'est pas une bonne idée de penser à ça maintenant quand je me rend compte que mini Pryam est en train de se réveiller sans même me demander l'autorisation.

Je mordille doucement ma lèvre inférieure quand il se met à me parler des mots que j'ai prononcé précédemment alors que la suite de ses paroles me fait doucement sourire. Je secoue la tête en rigolant légèrement.

- Sérieusement, Zee'... Tu crois que je coucherais avec mon meilleur ami si il n'était que mon meilleur ami et surtout que j'ai continué à le faire pendant des années... J'ai d'autres amis, plus ou moins proche, voir très proche, j'ai même une meilleure amie mais je n'ai embrassé ni couché avec aucune de ses personnes... A mes yeux, tu es tellement plus que mon meilleur ami et que personne ne le sera jamais sans doute...


Je rigole doucement sans lâcher son regard des yeux une seule seconde avant de reprendre la parole tout doucement.

- Peut être parce que tu as des problèmes de vue, chéri !

Je le regarde sans comprendre pendant presque une minute après ce qu'il vient de m'annoncer avant de comprendre et surtout s'assimiler ses dernières paroles.

- Tu... Vraiment, Zee ? Tu... Waouh... 10 ans ! Et moi, je ne me suis rendu compte de rien... Je pensais que tu nous considérais comme des meilleurs amis avec bénéfices... Quand tu parles d'être tombé sous mon charme, ça veut dire quoi pour toi ?


Putain ! J'ai rien vu jusqu'à maintenant mais je veux être sur d'avoir bien compris et ne pas me faire de films tout seul. Tirer des plans sur la comète ce n'est pas mon genre tant que je ne suis pas sur de bien comprendre et de ne pas prendre mes désirs pour des réalités.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Dim 16 Sep - 17:36



When your past return




Les mots de Pryam me font l'effet d'une flèche de cupidon en plein coeur. Bon dieu, mais quel idiot. Nos sentiments semblent être réciproques depuis...autant d'années? J'ai l'air d'un triple idiot.

- J'en ai sûrement....

Je lève les yeux au ciel, avant de recroiser son regard. La tension monte forcement. L'aveu de nos sentiments était quelque chose dont j'avais rêvé depuis très longtemps. Son regard perdu me prouve qu'il n'avait pas compris ce que je ressentais avant aujourd'hui. Je ne lâche pas ma lèvre de mes dents, avant de le coller de plus en plus contre moi. Mon front touche le sien, tandis que je ris nerveusement.

- Eh bien que... mais si tu sais... Je... Ben je suis amoureux de toi depuis mes 17 ans. Tu crois vraiment que j'aurais couché avec mon meilleur ami pendant des années, sans rien ressentir?

Je bois à nouveau une gorgée de mon verre, sans rompre le lien qui nous attache. Je repose le verre cette fois vide, avant de déposer mes lèvres dans son cou. Je commence à embrasser cette peau douce, avant de remonter à sa mâchoire et finir par sa bouche. Un baiser significatif de mes sentiments pour lui. Mon regard s'ancre toujours autant dans le sien, tandis que je caresse cette fois sa joue.


- Et toi Pryam? Qu'est ce que tu ressens vraiment pour moi? Je veux dire... est-ce que nous sommes dans la même situation?

Je sens soudainement une main me prendre par le bras violemment, tandis que je fais cette fois face à une armoire à glace. Je lève la tête pour croiser le regard de mon interlocuteur.

- C'est à quel sujet?

- C'est ton copain?

- Pryam? Ouais pourquoi?

Sans comprendre, je reçois un coup de poing dans le nez qui me fait reculer. Immédiatement, je couvre mon nez de mes paumes, alors que je sens un liquide chaud couler sur ma peau. Euh, les mecs sont tarés ou quoi? D'ailleurs, il a fui cet imbécile...


Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Dim 23 Sep - 22:05

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Mon cœur se met à battre beaucoup plus rapidement que jusqu'à présent même si je pensais que cela serait totalement impossible mais entendre ses mots et comprendre enfin ce qu'ils veulent dire et encore plus savoir qu'il est amoureux de moi alors qu'il est destiné à se marier à une femme d'ici 2 petites années me fait comprendre tout ce temps qu'on a perdu et le peu de temps qu'il nous reste avant que la vie nous sépare.

- Je ne sais pas, Zee'... Sérieusement, j'ai pensé toutes ses années que je te plaisais, ça j'en suis conscient et qu'on prenait du plaisir ensemble sans me douter une seule seconde que tu pouvais être amoureux de moi…

Je ferme les yeux de bien être en sentant ses lèvres se déposer dans mon cou alors qu'un grand sourire prend place sur mes lèvres. Lorsqu'il finit par poser ses lèvres sur les miennes, ce baiser a comme un goût différent, un goût encore meilleur et prometteur alors que j'ai l'impression que mon cœur va s'arrêter tellement mon cœur bat fortement.

- Je dois t'avouer que oui, tes sentiments sont partagés surement depuis moins longtemps, je pense quoique je me demande si je n'étais pas déjà amoureux de toi sans arriver à poser un nom sur ce que je ressentais pour toi…

Alors que on regard est encré dans le sien et que nos sentiments sont en train d'exploser l'un pour l'autre, je sursaute quand un mec s'approche de lui et me met à sourire quand Zee' lui dit que je suis son copain, sourire que je perds rapidement quand il colle un coup de poing à mon petit ami avant de prendre le rouleau de papier juste derrière le bar et d'éponger le nez de Zee', commençant à paniquer et à me demander qui est ce mec. Lorsque je me retourne, celui ci a disparu, c'est à ni rien comprendre.

- Zee ? Amour ? Tu vas bien ? Tu veux qu'on aille à l'hôpital ?

Comment dire que je deviens rapidement irrationnel, inquiet pour mon copain alors que ce connard de première a disparu comme il est apparu. Je me demande si c'est un type qui connaissait déjà Zee avant ou si tout est de ma faute même si je ne sais même pas de qui il s'agit.
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Dim 30 Sep - 16:18



When your past return




- Et bien c'est le cas, Pry... Je t'ai toujours aimé.

Ces mots résonnent dans ma poitrine, ainsi que ses paroles à propos de ses sentiments envers moi. C'est vrai que mon blondinet est nettement plus jeune que moi. Un peu volage certes. Alors, je ne peux que lui pardonner le fait qu'il ne se soit jamais rendu compte de ses sentiments envers moi. Après tout, c'est difficile de distinguer l'amour de l'attirance. Le fait qu'il m'aime me remplit d'une joie infinie cependant.

- Ca me fait plaisir d'entendre ça...

L'interruption de l'inconnu coupe toute notre intimité. Et ses phalanges dans ma figure me fait dire que quelque chose cloche. Pryam se saisit de papier pour éponger mon nez, chose que si je ne pissais pas le sang, je trouverais plus qu'adorable. Heureusement que je suis médecin...Je m'assois alors sur le bar et penche ma tête légèrement en avant. Mettant le mouchoir sous mon nez, je le pince doucement comme j'avais appris à l'époque.

- T'en fais pas Pry... Docteur Eldorado gère la situation. dis-je presque en riant pour le rassurer.

Cela n'avait pas l'air d'être trop grave, car le saignement se termina au bout de cinq minutes. Essuyant le dessous de mon nez, le serveur me donne de la glace que je pose sur mon os.

- C'était un de tes exs ou comment ça se passe?

Un sourire est pourtant collé contre mes lèvres, tandis que je prends la main de mon désormais petit-ami, si on peut dire cela comme ça.

- T'en fais pas, je vais pouvoir t'embrasser à nouveau bientôt. Il n'a pas cassé mon os. C'est rien.

Reposant la glace sur le bar, je me rapproche de mon petit footeux pour m'accrocher à ses hanches dociles. Mon visage heureux fait oublier ce qui vient de se passer. Si Pryam n'était pas là, je me serais lancé à la poursuite de ce type pour lui fracasser la tête contre un mur. Je n'ai pourtant pas l'envie de  le laisser à présent.


Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Lun 1 Oct - 7:37

Comme un air de déjà vu
Pryam et Zeeshan



Cette altercation a beau être ultra rapide, j'avoue ne pas comprendre ce qu'il vient de se passer et fronce les sourcils à sa question. Est ce un de mes exs ? Comment je pourrais le savoir puisque je ne considère aucun des mecs avec qui j'ai eu des plans culs comme des exs ? Je secoue négativement la tête, ayant un peu peur de sa réaction quand il saura.

- Je sais pas... A vrai dire, je n'ai pas eu d'exs en dehors de toi... Je n'ai eu que des plans cul que je virais une fois qu'ils avaient eu ce dont j'avais besoin... Je... C'est peut être quelqu'un de ta famille, non ?

Je cherche rapidement si cela pourrait être possible dans les 2 cas mais je n'arrive vraiment pas à me souvenir de ce mec si vraiment il fait partie de ceux que j'ai croisé dans ma vie. Je secoue la tête avant de reprendre un léger sourire quand il me dit qu'il va bientôt pouvoir m'embrasser à nouveau.

- Tu lui as dit que j'étais ton petit ami, Zee'... Tu le penses vraiment ? Parce que je ne me souviens pas que tu me l'aies demandé... Aurais perdu la mémoire en quelques minutes ? Tu sais que j'ai hâte que tu puisses m'embrasser à nouveau...

Je lui fais un sourire en coin et quand il repose à nouveau ses mains sur mes hanches alors que je pose les miennes sur sa nuque pour caresser doucement la peau à cet endroit là du bout des doigts.

- Promis, maintenant que tu es revenu, j'arrête mes conneries... Mais ça va être compliqué de cacher tout ça à ton père, Zee'... Vraiment compliqué surtout qu'il sait que j'aime les hommes... J'ai peur qu'il essaye de nous tenir éloigné l'un de l'autre...
crédit by miss horan pour La vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 75
Localisation : Pleasure Beach City
Passion : aider les gens, la lecture, le dessin les jeux vidéos
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    Dim 7 Oct - 17:31



When your past return



En quelques heures, j'avais appris tellement de choses sur la nouvelle vie de Pryam que j'avais eu de la peine à tout capter. Cependant, son discours à propos de l'homme et de ses aventures me fit un peu peur. Et en même temps, il me considérait d'une autre manière, d'une façon plus importante que n'importe lequel de ces mecs qu'il avait pu fréquenté. Cela avait ravivé encore la flamme de ma confiance en lui. Il voulait me prouver sûrement qu'il allait changer avec mon retour. Qu'il allait redevenir le Pryam que j'avais aimé et que j'aime toujours autant.

Un homme de ma famille? Cela pouvait être une possibilité, mais du peu que j'ai vu mon adversaire, il ne semblait pas basané. Pas que nous le soyons tous, mais il est vrai que la plupart d'entre nous avait une peau légèrement bronzée. Après tout, je pouvais me tromper.

- J'en sais rien... Et si on oubliait ça, tu veux?

Je continue à me soigner, tandis que je continue mon processus de drague envers Pry. Je l'ai perdu pendant mon voyage et il est vrai que mon but en revenant ici principalement était de le retrouver et de raviver cette flamme amoureuse qu'il y avait entre nous. La question de sincérité sur mes mots m'avait fait sourire venant de sa part. J'avais simplement hoché la tête en revenant vers lui. Oui, je le pensais vraiment. Mon blondinet, je l'avais toujours vu comme mon petit-ami, même si cela s'apparentait plus à une relation amicale avec des bénéfices.

Tandis qu'il pose ses mains sur mon cou, mes yeux ne peuvent virer des siens. Il veut vraiment que je lui pose cette question qui me brûle les lèvres depuis si longtemps?

Alors que j'allais prononcer quelques mots, Prescott me coupe en me parlant de mon père. Il est vrai que cela devrait lui poser un problème. Il voit mon Hiro comme son fils adoptif depuis notre enfance. Il est vrai aussi qu'il avait conscience qu'il se passait quelque chose entre lui et moi. Ce fut d'ailleurs le sujet de plusieurs de nos disputes.

- Mon père n'osera pas se mettre en travers de mon chemin si je respecte notre accord. J'ai encore deux ans pour vivre pleinement ma vie, avant qu'il ne me trouve une femme. Malgré cela, je crois que Nour est sur une piste intéressante. Alors ne t'en soucie pas d'accord? Je n'aimerais pas que des rides de soucis se dessine sur ton joli visage.

Un jeune sourire se dessine à nouveau sur mon visage, tandis que je me prépare à sortir une petite déclaration.

- Pryam Hiro Prescott, me ferais-tu le plaisir, malgré cette situation compliquée, de devenir mon petit-ami officiel?



Codage par Laxy Dunbar

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When your past return ( Ft. Pryam)    

Revenir en haut Aller en bas
 
When your past return ( Ft. Pryam)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (f) - RACHEL BILSON ► the past belongs to it, the future belongs to us
» You can return to the index...
» Erreur HTTP 500 You can return to the index à l'édition d'un sondage
» Problème Servimg : "You can return to the index..."
» "You can return to the index" sur la page de "sujets surveillés" de mon profil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie est belle :: Pleasure Beach :: La plage :: Cool Bitch-
Sauter vers: