Forum city
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Pryam => On m'envisage, on me dévisage comme un mec que je ne suis pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice d'enfer
avatar
Messages : 216
Age : 25
Localisation : Pleasure Beach
Passion : Le football et la bouffe
MessageSujet: Pryam => On m'envisage, on me dévisage comme un mec que je ne suis pas    Mar 8 Mai - 17:38

Pryam H. Prescott
Otonõ
Prénom(s) Pryam Hiro. Nom Prescott. Âge 23 ans. Date et lieu de naissance 13 septembre 1994 à Palma de Majorque. Arrivé à Pleasure Beach le 20 avril 2018. État civil Célib. Orientation sexuelle Uniquement attiré par les plus beaux, les mecs. Métier Footballeur pro. Passions Le football et la bouffe. Projet Faire gagner encore la coupe de nombreuses années à mon équipe et trouver l'homme qui me correspond.
Quel est ton endroit préféré à Pleasure Beach ? Cool Bitch Racontes nous ton meilleur souvenir ! Il s'agit tout simplement de la signature de mon premier contrat en tant que footballeur pro Et ta honte suprème ? La fois où le père de Zee nous a surpris en pleine action 3 adjectifs pour décrire Pleasure Beach ? fête, luxure et aucune limite Quel est ton rapport à l'amour ? Je suis un amoureux de l'amour sans l'avoir jamais rencontré mais le sexe est un bon échapattoire
Quelques traits de caractères  • Fonceur, J'agis avant de réfléchir quitte à en payer les conséquences • Charmeur, ma façon d'être naturel et mes yeux bleus sont les seules choses qui font qu'on craque facilement sur moi • Sociable uniquement avec les gens que je connais et sous l'emprise de l'alcool • Jaloux, je peux devenir une vraie teigne si on s'approche de ce qui m'appartient • Bosseur, je vais toujours au bout des choses quitte à recommencer des centaines de fois • Faignasse, je me lève que lorsque je le décide et surement pas le dimanche • Tactile, je suis comme un aveugle, j'ai besoin de toucher les gens même si parfois c'est gênant


Il était une fois

Né dans une famille de bourgeois, je ne me suis jamais senti à ma place et cela depuis mon plus jeune âge. Malgré tout, mes premières années de vie, je les ai passé à vouloir rendre mes parents fier de moi, bossant plus que de nécessaire pour avoir les meilleures notes et pour être le premier de partout. Seulement, je me suis vite rendu compte que je faisais tout ça pour rien, j'étais comme invisible à leur yeux. En fait, avec le recul, je me suis rendu compte que les seules personnes qui comptaient pour eux étaient eux mêmes et ce qu'ils renvoyaient comme image.

A seulement 8 ans, je m'étais déjà fait une raison et je commençais à traîner dans les rues au lieu de rentrer sagement de l'école comme j'étais censé le faire. C'est à cet âge là que j'ai rencontré mon meilleur ami, le ballon de foot accompagné de son éternel terrain de jeux. Mes notes ont commencé à chuter petit à petit puisque je passais quasiment tout mon temps libre sur ce fameux terrain mais mes parents ont assimilés ça à une crise de pré adolescence,
ce qui me faisait bien rire.

Malgré tout, j'ai réussi à avoir un niveau scolaire assez stable malgré que je ne bossais quasiment plus à l'école, faisant juste acte de présence. J'ai réussi à feinter ma mère à l'âge de 9 ans pour qu'elle m'inscrive dans un club de foot, lui faisant signer les papiers alors que j'avais déjà acheté tout le nécessaire avec l'aide du fils de l'entraineur du club, un peu plus âgé que moi.

A partir de ce jour là, je passais tout mes week end sur le terrain du club,
chose qui a surement permis de me faire repérer par un coatch de l'équipe du FC Barcelone alors que je venais juste d'entrer dans ma douzième année. Cela a été dur, j'ai du parlementer avec ma mère, lui promettre des choses incroyables et avec l'aide de mon entraineur de l'époque, on a enfin réussi à ce qu'elle accepte que j'intègre cette fameuse équipe. Ma vie a totalement changé de jour là, footballiquement parlant.

J'ai du intégrer une école dit "normale" qui était une des conditions de ma mère. J'ai passé mon bac haut la main avec une mention excellence avant d'intégrer une université pour étudier le droit, seconde condition pour mon entré au FC, ce que j'ai fait pendant près de 6 mois. C'est également à ce moment là que j'ai fait mon coming out auprès de mes parents qui ont eu la meilleure réaction du monde, me foutre dehors. En vrai, c'était tout ce que j'espérais, pouvant pleinement vivre ma vie comme je le voulais dorénavant sans leur devoir des comptes.

J'ai acheté un duplex juste à côté du stade, histoire de pouvoir en profiter à fond et inviter mes co équipiers quand je le désire, chose qui bien sur arrive souvent mais également une petite maison sur l'île de Pleasure Beach afin d'y trouver une relative paix. Ils sont devenus ma famille avec le temps et je ne vois plus ma vie sans eux même s'ils se foutent régulièrement de ma gueule, gentiment, de par ma naissance. Un bourgeois joueur de foot pro, ça ne s'est jamais vu, il parait.

--------

Assez parlé de foot, passons à la partie plus privée dirons nous ! Côté coeur déjà, je ne pense pas avoir un jour rencontré l'amour ou une personne qui fasse battre mon coeur au point de vouloir lié ma vie avec. Petit détail, je suis gay !

Bien sur comme tout le monde, j'ai déjà embrassé des filles, juste quelques unes histoire d'être sur qu'elles ne me faisaient aucun effet. Même si je refusais de me l'avouer au début, j'ai du bien accepter mon véritable moi. Cela c'est fait tout doucement, petit à petit jusqu'à être complètement rentré dans ma conscience. Même si cela a été très compliqué maintenant je l'ai totalement accepté et je le vis bien même si je ne le crie pas encore sous tout les toits.

Mon premier baiser avec un garçon, je l'ai eu à l'âge de 14 ans quand j'ai quitté le collège, il s'agissait de Zeeshan, fils de mon premier entraîneur qui soit dit en passant avait 3 ans de plus que moi. Evidemment comme vous devez vous en doutez, j'ai embrassé pas mal de mecs depuis cette première fois.

Ma première fellation c'était le jour où j'ai obtenu mon bac, la façon made in Zeeshan de me féliciter, chose qui fut suivi quelques semaines plus tard de ma première fois toujours avec Zee. On aurait pu continuer comme ça un bon moment mais Zee a du repartir dans son pays pour l'enterrement de ses grands parents et je ne l'ai plus revu depuis, cela va faire presque 1 an. Comme on ne s'était rien promis du tout, j'ai profité de la vie depuis qu'il est parti, quasiment que des coups d'un soir tout en cherchant à rester discret que mes choix sexuels. Seuls 4 personnes savent que je suis gay, Zee, bien sur, mon entraineur actuel, un de mes co équipiers et sa petite soeur.

Pseudo Miss Horan. Âge Un certain âge. Pays France. Découverte du forum J'en suis la fondatrice. Avis J'aime mon fow que je vous ai concocté avec amour. Préférences de rp Les rps courts c'est mon dada. Entre 10 et 20 lignes, c'est mon kiff. Petit plus Je vous aime déjà !

Code:
<span class="tak">Niall Horan ► Pryam H. Prescott</span>
crédit by miss horan pour la vie est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollycity.forumactif.com
 
Pryam => On m'envisage, on me dévisage comme un mec que je ne suis pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comboost : un diaporama hébergé en ligne
» hébergeur gratuit pour un site rein quand flash(RESOLUT)
» [RESOLU] "Symbiose" entre SoftwareZator et site web....
» SKETCHUPons et GIMPons ensemble !
» SOS mon ordinateur reame comme un fou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie est belle :: Gestion :: Nos petits membres :: Bienvenue parmi nous-
Sauter vers: